Votre ville n’est pas (encore) cyclable

Le palmarès de la grande enquête Parlons Vélo vient juste d’être publié et relayé par la presse locale et nationale. Autour de nous les villes de Conflans-Sainte-Honorine, Carrières-Sous-Poissy, Andrésy, Achères et Poissy ont dépassé largement les 50 réponses nécessaires pour figurer au palmarès. Les cyclistes, quelle que soit leur pratique, étaient invités à répondre à une série de questions réparties en 5 thèmes : sécurité, confort, efforts des communes, services et stationnement. Le bilan est présenté avec un visuel du type « diagnostics énergétiques ».

Poissy

Image 5 parmi 5

Les notes sont très sévères et reflètent les difficultés que rencontrent les cyclistes au quotidien.

Sécurité

Le sentiment d’insécurité est extrêmement fort et partagé sur toutes les communes.

Confort

Il est donc difficile de parler de confort. Avec ce type d’équipement, la situation serait peut-être différente…

Efforts des communes

C’est sur ce thème que l’on atteint les notes les plus basses. trop peu d’écoute, de communication et de volonté affichée ces dernières années.

Services / stationnement

Conflans s’en tire mieux que les autres sur ce point avec une offre de stationnement importante, un vélociste en centre-ville (Le SPAD) et la présence de notre atelier tout proche.

Le stationnement semble aussi plus facile à Poissy et Andrésy qu’à Carrières, Triel, Achères et Verneuil. Les résultats complets et détaillés sont sur le site :

https://palmares.parlons-velo.fr/

Et maintenant ?

En partant d’un bilan aussi médiocre, on ne peut que progresser. Un des mérites de cette grande enquête est de montrer que partout en France où la volonté est là, la situation s’améliore. Les exemples ne manquent pas. On a l’habitude de citer Strasbourg, La Rochelle et Nantes. On peut maintenant mettre en exemple Dunkerque et Angers. Jetez un œil à ce plan vélo qui est un modèle du genre.

Les choses bougent rapidement en Ile de France. Le vélo et plus généralement notre façon de concevoir les modes de transport sont en train d’évoluer. Nous avons participé à l’élaboration du tracé du REV V qui sera le réseau cyclable de demain. La région Ile de France et GPSEO soutiennent le projet. Au niveau local, nous appelons tous les candidats aux municipales à mettre en œuvre des plans vélos en s’appuyant sur les associations locales. Le site de la Fubicy : plaidoyer municipales 2020 à vélo permet à chaque liste de se prononcer sur nos propositions. Des premiers engagements ont été pris par des listes de Carrières-Sous-Poissy, Andrésy et Poissy. Nous souhaitons que la totalité des candidats participent au débat. Vous pouvez suivre la campagne sur :

https://municipales2020.parlons-velo.fr/

Au prochaines municipales, votez vélo !