Vélorution, an II

Le 23 mai 2021 a eu lieu la première Vélorution. Cet évènement était organisé pour la première fois par le collectif Vélo Seine Aval. Cette manifestation cyclable, festive, familiale est ouverte à tous. Les associations du collectif assurent la conduite de cortèges à vélo avec des départs de plusieurs villes du territoire pour se retrouver tous ensemble au Parc du Peuple de l’Herbe, à Carrières-sous-Poissy. Une convergence locale en quelque sorte !

L’année dernière, vous avez été très nombreux à pédaler en notre compagnie et on s’était promis de se retrouver en 2022.

Nous avons donc le plaisir de vous annoncer la deuxième édition avec quelques nouveautés : stand Véligo et vélociste (avec essais), animation pour les enfants, pique-nique géant et bien d’autres surprises. L’évènement à pris de l’ampleur et de très nombreux départs sont organisés. Il y en a forcément un juste à coté de chez vous. Retrouvez les informations sur la page FB de l’évènement et n’hésitez pas à contacter les associations partenaires.

La carte des départs en plein écran, c’est ici.

Vous pouvez télécharger le flyer et l’affiche de l’évènement. N’hésitez pas à les diffuser et à les afficher chez votre commerçant préféré !

Continuer la lecture de « Vélorution, an II »

Mobilités douces : Poissy passe à la vitesse supérieure (Poissy d’avril)

Le associations locales réunies au sein du Collectif Vélo Seine Aval le réclamait depuis longtemps, Poissy l’a fait !
Sous l’impulsion de Mobilité Ile de France, le pont de Poissy va, dès juin prochain, être ré-aménagé en faveur des mobilités douces et le vélo va se tailler une part de roi.

Pont de Poissy

Ce n’est pas vraiment une surprise car depuis que la ville est passée en zone 30, les élus locaux se posaient la question de la pertinence du maintien d’une chaussée à 2×2 voies en entrée de ville d’autant plus que les travaux du tram 13 avancent à grands pas.

Tram 13

Nous n’avons pas encore pu consulter le plan de l’aménagement mais pratiquement il s’agit de supprimer 2 des 4 voies voitures qui seront transformées en une piste cyclable bi-directionnelle et une voie bus (dans le sens entrée de ville qui est le plus critique ). Les plans détaillés devraient être publiés dans la presse locale la semaine prochaine. Cet aménagement va permettre de supprimer un des principaux points noirs et permettre d’avoir une continuité cyclable de Saint-Germain-En-Laye à Triel.

Voies cyclables : RER VA

L’intérêt est de préparer en amont l’arrivée du tram 13 qui va de façon durable réduire drastiquement les capacités de circulation automobile à Poissy (dès les prochains mois avec le début des travaux)
Comme le dit une élue de la région : il faut préparer les habitants à un changement en profondeur des comportements et favoriser dès aujourd’hui les circulations douces et les transports en commun.

Projet de passerelle à Poissy

Avec un tel plan d’aménagement qui ne coûte presque rien, on se demande même si le projet de passerelle sur le Vieux Pont estimé à plus de 25M€, dont le calendrier est sans cesse reporté, est encore pertinent (quoiqu’il ne corresponde pas tout à fait au même besoin). Ces économies pourraient permettre de financer de l’ordre de 125 km de pistes cyclables supplémentaires dans la région (source GRACQ)

Avec cette réalisation Poissy va faire un bon spectaculaire au prochain baromètre des villes cyclables. Ce premier avril 2022 restera dans les annales.

Poissy

Baromètre des villes cyclables 2021

Les résultats du baromètre cyclables sont disponibles. Dans le territoire Seine Aval, la participation a été très bonne et par rapport à 2019 , de nombreuses nouvelles communes sont représentées (en bleu ci-dessous)

Retrouvez les résultats dans votre ville sur le site barometre.parlons-velo.fr

Évolution de la participation 2019 vs 2021

Même si on constate une timide amélioration,la situation n’est toujours pas brillante et il reste du pain sur la planche !

Focus sur le territoire Seine Aval

L’arrivée prochaine des premières réalisations du RER V devraient permettre d’apporter un peu de vert à cette carte dans la région. TV78 a consacré une partie de son journal du jeudi 17/02 au sujet. Voici un extrait de la vidéo où notre trésorier Philippe Coudène était interviewé (en tant que représentant du Collectif Vélo Ile de France pour le nord-Ouest de l’IDF).

Une année avec UVQR

La situation sanitaire a fortement perturbé l’activité de l’association en 2021, en freinant l’activité de la vélo-école et en entraînant l’annulation de plusieurs événements auxquels nous devions participer dans des villes voisines, notamment à Andrésy et à Vernouillet. Ces perturbations ont toutefois été moins fortes que lors des confinements de l’année précédente, et nos activités ont encore une fois été intenses, multiples et diverses, malgré l’obligation du passe sanitaire :

une présence assidue dans les instances du Collectif Vélo Île de France et une participation active aux réunions du département des Yvelines et sur les territoires de la communauté urbaine GPSEO, des communautés d’agglo de Cergy-Pontoise et de Saint-Germain Boucle de Seine, notamment sur les dossiers RER V et la Seine à Vélo, sans oublier plusieurs commissions vélo communales.

Le développement de la vélo-école de Maurecourt qui a pris sa vitesse de croisière avec 6 moniteurs et monitrices, dont 3 ont suivi la formation IMV (Initiateur Mobilité à Vélo) cette année. Nous avons accueilli 21 élèves malgré une période d’inactivité due au COVID. L’équipe de la vélo-école a en outre pu mettre le pied à l’étrier de futurs moniteurs pour une vélo-école des Colibris d’Andrésy qui devrait se monter en 2022.

La mise en place tant attendue d’une activité d’organisation de balades, que nous appelions de nos vœux depuis plusieurs années. Nous avons alterné entre balades courtes de proximité et un peu plus longues sur la journée (deux sorties dans le Vexin de plus de 50 km)

le démarrage effectif du collectif Vélo Seine-aval qui regroupe une dizaine d’associations réparties sur le territoire de la Communauté urbaine GPSEO, dont une action visible a été la Convergence Seine aval vers le Parc du Peuple de l’herbe en mai qui a réuni au moins 200 cyclistes au départ de plusieurs communes.

Le réaménagement, en décembre, d’une partie de notre local de l’école des Tilleuls dans l’attente de trouver un autre local plus vaste, ponctué par une mémorable balade lumineuse

Deux chiffres et deux records pour l’association cette année :

  • 190 vélos récupérés et 150 vélos revendus après remise en état, et plus de 20 vélos donnés à des associations ou à Vélo Service
  • 236 : le nombre de nos adhérents cette année (199 en 2020) avec un gros contingent à Maurecourt et Conflans mais pas que …
Nos adhérents en 2021

La crise sanitaire nous a souvent contraint à nous réunir et à communiquer à distance. Vous pouvez désormais nous retrouver sur nos salons de discussion sur Discord.

Et aussi :

  • le démarrage de structures d’ateliers d’aide à la réparation de vélos à Vernouillet et à Poissy que nous soutenons.
  • notre intervention sur des vélos de services municipaux à Chanteloup, Pontoise et Vernouillet et à l’IMPro d’Andrésy dans un esprit pédagogique en direction de jeunes utilisateurs.
  • participation à quatre forums des associations en septembre à Maurecourt, Conflans, Andrésy et Carrières-sous-Poissy
  • l’organisation de collectes de vélos dans 7 communes à l’occasion de la Semaine européenne de la réduction des déchets fin novembre

Le bilan 2021 ne serait pas complet sans parler du succès du Baromètre des Villes cyclables organisé pour la 3ème année par la FUB, qui a confirmé sa place de plus grande enquête citoyenne au monde sur le vélo : plus de 277 000 réponses reçues (moitié plus que l’enquête précédente), et la plupart des villes alentour dépassent les 50 réponses . Rendez-vous en février pour le palmares.

Nous vous souhaitons une bonne année 2022 , bien sûr à vélo !

SERD 2021

La semaine du 20 au 28 novembre sera la Semaine Européenne de Réduction des Déchets.

Donnez une seconde vie au vélo qui dort dans votre garage !!!!

Après une petite parenthèse l’année dernière, nous nous mobilisons pour la 7ème année, pour inciter à réduire ses déchets lors de cette semaine en organisant des opérations de récupération de vélos, à Maurecourt et dans plusieurs communes voisines : autant de vélos détournés de la déchèterie !

Même dans cet état on récupère 😉

C’est l’occasion de se débarrasser de vélos qui traînent au fond du garage, quel que soit leur état. Une fois restaurés par nos bénévoles, ils seront revendus à prix modiques ou mis à la disposition d’associations humanitaires ou de personnes en difficulté. Les vélos les plus abîmés seront démontés pour récupération de leurs pièces encore utilisables, le reste étant valorisé en ferraille.

Il aurait été dommage de l’envoyer à la déchetterie …

Plusieurs points de collecte sont prévus (cliquez sur les icônes pour afficher les détails). Si vous voulez voir la carte en pleine page, c’est ici.

Pour tout renseignement, envoyez nous un message via le formulaire de contact

Sur les points de collectes, quelques contacts :

Triel Environnement

Les Colibris d’Andrésy

MJC les Terrasses de Conflans

Entente cycliste de Vernouillet

Centre de loisir de Chanteloup

Club Saint -Exupéry Poissy

Atelier d’auto-réparation À Piscyclette : compte FB

Comment vous sentez-vous à vélo dans votre ville ?

Si vous avez un avis sur la question, c’est le moment de nous le faire partager car le baromètre des villes cyclables est de retour !

Cette grande enquête nationale organisée par la fubicy vous permet de vous exprimer au travers d’un questionnaire sur la manière dont vous percevez votre ville quand vous vous déplacez à vélo. Vous avez jusqu’au 30 novembre pour y participer. Vous pouvez évaluer toutes les villes où vous circulez. La restitution est présentée sous la forme d’un palmarès. Vous pouvez consulter celui de l’édition 2019 en cliquant sur l’image ci-dessous.

Pour qu’une ville figure au palmarès, il faut un nombre de réponses suffisant. C’était le cas en 2019 pour Verneuil, Triel, Carrières, Poissy Conflans, Cergy, Pontoise notamment.

La situation a-t-elle évoluée favorablement dans votre ville ces deux dernières années ? Le vélo est-il mieux pris en compte avec de nouveaux aménagements ? De nouveaux points noirs sont apparus ? C’est le moment de vous exprimer !

https://barometre.parlons-velo.fr/

Vous pouvez suivre l’évolution de la participation par ville sur cette carte.

Le point noir du futur

Pour ce troisième article consacré aux points noirs du territoire Seine Aval, on remonte la Seine de Triel à Carrières et on passe le pont pour arriver à Poissy. Le pont de Poissy est un point noir parfaitement identifié dans le dernier baromètre cyclable de la Fubicy. Cette vaste consultation invitait chaque d’entre nous à s’exprimer sur les tronçons à aménager en priorité (en orange) et les points particulièrement difficiles (ronds bleus). La zone qui emporte tous les suffrages est le pont de Carrières à Poissy.

Deux ans après, rien n’a changé et la traversée du pont à vélo reste très dangereuse (à lire ici : De Poissy à Cergy à Vélo !).

En 2008 un projet de passerelle piétons/vélos a vu le jour. On pouvait lire à l’époque que le projet est sur les rails et sera réalisé avant 2020 pour un coût estimé à 13M€. La municipalité de Poissy parlait ensuite de 2022 (passerelle sur la seine le projet dévoilé) et plus récemment dans le journal municipal d’une construction en 2025 pour un coût de 20M€. On se perd parfois dans les chiffres, mais à titre de comparaison GPSEO annonce cette année un « ambitieux plan vélo » avec 126 km de pistes cyclables et une enveloppe de 17M€. On peut donc légitimement se demander s’il ne serait pas préférable de sécuriser le pont de Poissy pour un coût estimé de 1M€ sans attendre la construction de cette hypothétique passerelle. La sécurité des cyclistes ne semble décidément pas être une priorité dans les Yvelines.

Future ligne de tramway T13

Un autre grand projet va bientôt bouleverser le plan de circulation de Poissy : l’arrivée du Tram 13 et ses pistes cyclables associées.

Tout va donc aller pour le mieux ces prochaines années comme le montre la vidéo du projet. Et bien à y regarder de plus près, on peut en douter.

Quand la ligne de Tramway descend la Rue Gambetta qui mène à la gare, juste au niveau de l’avenue du Maréchal Foch, la piste cyclable disparait et fusionne avec une voie en zone 30.

Disparition de piste

Sur l’axe partagé en zone 30, la vidéo ne représente que des voitures en oubliant les nombreux poids lourds qui l’empruntent aujourd’hui. On ne voit aucun cycliste (même virtuel) et on comprend pourquoi. Comment peut-on envisager une telle discontinuité sur un nouveau projet aujourd’hui qui se veut exemplaire et qui fait partie du REV V ? On peut donc commencer ici l’inventaire des futurs points noirs et celui là sera en bonne place dans la liste à moins que le bons sens l’emporte d’ici là et qu’un tracé alternatif voie le jour.

C’est la VÉLORUTION !

Dimanche 23 mai 2021, tous à vélo jusqu’au Parc du Peuple de l’Herbe !

Les habitants de la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O), de plus en plus nombreux à se déplacer à vélo, se mobilisent pour être écoutés et obtenir les aménagements cyclables qui répondent concrètement à leurs besoins !

Continuer la lecture de « C’est la VÉLORUTION ! »

Les points noirs cyclables

On inaugure une nouvelle série d’articles consacrés aux points noirs cyclables du territoire Seine Aval. Un point noir est, sur un parcours, une difficulté , une interruption brutale d’un aménagement qui met en danger les cyclistes ou qui les dissuadent de l’emprunter.

Mais passons à un exemple concret avec la sortie nord de Poissy sur la D30 :

Continuer la lecture de « Les points noirs cyclables »

Baromètre des villes marchables

Fin 2019, la Fubicy organisait la plus grande enquête vélo jamais réalisée en France. 184000 personnes avait joué le jeu et rempli le formulaire. C’est un outil très précieux permettant de créer une base de données très riche permettant entre autre d’identifier les zones à aménager en priorité.

La Fédération française de randonnée (FFR) et Place aux piétons reprennent le principe et vous propose un questionnaire en ligne.

Nous sommes toutes et tous des piétons quand nous descendons de notre vélo et donc directement concernés. La cohabitation entre cyclistes et marcheurs est parfois difficile (à lire ici) mais c’est souvent le fait qu’ils se partagent une infime partie de l’espace urbain qu’on a laissé presque entièrement à la voiture.

Suivez ce lien pour remplir le questionnaire en ligne et cliquez sur l’image ci-dessous pour suivre les résultats en live. Il faut 50 réponses dans votre ville pour qu’elle apparaisse dans le palmares. A vous de jouer !